MySOS Network

Protégez-vous,
Protégez les autres

%A %e %B %Y

mySOS peut sauver plus de 10 millions de vies sur les 5 prochaines années (Etude DuoConseil Polytechnique-HEC, décembre 2013)

Filed under: — admin @ %H:%M


Paris, décembre 2013
 


D’après une étude conduite par les équipes de DuoConseil Polytechnique-HEC, une utilisation généralisée de l’application mySOS pourrait sauver plus de 10 millions de vies à travers le monde sur les 5 prochaines années.

L’étude de DuoConseil est fondée sur une typologie des situations d’urgence : « Les situations d’urgences vitales dans lesquelles mySOS  s’avérera utile sont multiples : accidents cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, accidents domestiques, accidents de la route, accidents du travail, incendies, mais aussi les violences et agressions. Au total, ces situations d’urgence sont à l’origine de près de 20 millions de morts chaque année à travers le monde. Dans un scénario de généralisation de l’usage des smartphones, nous estimons que l’utilisation systématique de mySOS pourra à terme sauver environ 2 millions de vies par an, soit 10 millions de vies sur 5 ans. », souligne Marion Paolini, secrétaire générale de DuoConseil.

« mySOS agit sur trois variables fondamentales qui maximisent les chances de survie en cas d’urgence vitale : la transmission des informations sur l’urgence elle-même, le temps d’attente des premiers secours ainsi que la mobilisation des compétences à proximité de la situation », précise DuoConseil. « mySOS est un système d’alerte extrêmement performant pour la victime elle-même, mais également pour tout témoin d’une situation d’urgence qui pourra déclencher l’alerte et mobiliser au mieux les secours autour de la victime. Par ailleurs, le réseau de solidarité de proximité créé par l’application est unique au monde ; et son efficacité s’accroîtra continuellement, au fur et à mesure que le réseau d’anges gardiens se développera. »

« Notre étude ne prend en compte que les situations d’urgences vitales dans lesquelles mySOS peut sauver des vies. Si l’on devait prendre en compte toutes les situations d’urgence sans menace vitale que mySOS permettra de gérer plus efficacement, ou encore les violences évitées par son effet dissuasif, nos estimations seraient naturellement démultipliées. », indique DuoConseil.

Bernard Mourad, fondateur de mySOS, a déclaré : « Les conclusions de DuoConseil renforcent encore notre détermination à développer mySOS sur le plus grand nombre de plateformes possibles à travers le monde. La création de nouvelles solidarités de proximité est un enjeu majeur de notre ère digitale, qui peut contribuer à sauver des millions de vies. ».

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.